dimanche 29 septembre 2013

Nikolskoye

Aujourd'hui, alors que 2 conférences nous sont proposées, la matinée se passe en mer. Le Soléal se dirige plein Sud, en mer de Béring en direction des îles du Commandeur.


Cette île Aléoutienne est proche des îles américaines, d'où la présence de radars, d'antennes, de militaires et de gardes côtes ...


A 14 h les passagers commencent à débarquer, mais ... il y a beaucoup de vent et la mer est très agitée (avec des creux de 2 m). La traversée en zodiac est longue et mouillée, non très mouillée ! Heureusement, l'équipement (parka, bottes, surpantalon) est efficace.
Nous avançons le long du vieux village ...



pour rejoindre la statue de Vitus Béring ...



et de son bateau ...


... puis c'est une petite pause au musée du village, devant le squelette de la dernière Rhytine de Steller (ou vache de mer), grand mammifère marin décimé au XVIIIème siècle :


Nous assistons ensuite à un spectacle alèout de chants et de danses avant de reprendre les zodiacs. Le retour au bateau est plus tranquille puisque le vent s'est nettement réduit.

Lundi 30 septembre
Pendant la nuit, Le Soléal est resté abrité au Nord des îles aléoutiennes et dès le matin, nous constatons que le vent est fort (38 nœuds) et la mer agitée.


Nous longeons la côte Est au Sud de l'île Béring pour nous rendre devant la baie du Commandeur. Le vent de 40 à 60 nœuds rend impossible un débarquement en zodiac.
Depuis notre navire confortable, en observant ces mini tornades, appelés "gust" par les marins, nous pensons à l'équipage de Béring, à bord duSaint Pierre, venu s'échouer ici en 1741.



Dans l'après midi, nous quittons les îles du Commandeur pour le Kamtchatka : c'est la tempête !
Pendant la nuit, le vent et les vagues nous secouent. L'avant du navire tape contre les vagues mais nous dormons très bien malgré tout, sans même être malades

La suite

samedi 28 septembre 2013

Verkhoturova -Tymlat

A 7 h Le Soléal est au mouillage devant l'île de Verkoturova (59°38 N- 164°38 E) où nous allons débarquer pour une petite randonnée.



Les marins nous attendent pour nous aider à débarquer ...


sur une plage de sable noir, où nous grignotons une feuille de Mertensie maritime à fort goût d’huître...


avant de traverser un plateau couvert de blé de mer ...


nous arrivons ensuite dans la toundra ...



où l'on observe un terrier de lemming ...


et des demi-galeries de circulation des lemmings ...


et comme toujours, la cabane des chasseurs ...


Nous rentrons sur Le Soléal qui reprend sa route vers l'ouest.
En début d'après midi, après un long trajet en zodiac nous débarquons dans le village Koriak de Tymlat.



Un accueil fantastique nous attend, par les habitants qui ont revêtu leur costume traditionnel ...

  
puis nous assistons à un très beau spectacle de chants et de danses ...












nous dégustons aussi des mets locaux à base de poisson (œufs de saumon,soupe de poisson)


Le soir il faut rentrer au bateau, emportant avec nous des sons et des images plein la tête.
C'était une très belle journée !

La suite

vendredi 27 septembre 2013

Parc d'Olyutorskiy

Le ciel est bien clair en arrivant dans le Parc National d'Olyutorskiy. La végétation nous paraît luxuriante après celle de la Tchoukotka.
Le Soléal se met au mouillage en face du lagon de Tintikum.(60° 16 N - 166° 58 E)




Dès 9 h nous partons en zodiac pour remonter une rivière. Comme souvent dans cette région, un bassin d'eau chaude naturelle, légèrement sulfureuse, accueille quelques passagers courageux. Je pense que la difficulté n'est pas d'entrer dans l'eau mais d'en sortir et de se rhabiller.(je n'ai pas osé essayer).
De l'autre côté du lagon, une cabane de pêche :



Nous allons traverser la rivière puis entreprendre une balade jusqu'à une cascade, en passant à travers les aulnes, par un chemin d'ours. Des poils d'ours sont restés accrochés aux branches et nous pouvons aussi observer de nombreuses crottes. Nous restons vigilants car il est évident que les ours ne sont pas loin.
Enfin ! s'ils ne nous ont pas vus avec nos parkas rouges ...


L'après-midi, nous longeons la côte vers le sud. Dès le début de la navigation, le Commandant aperçoit des ours déambulant dans les éboulis. (cherchez bien !)


Certains en repèrent des dizaines (?) avec des jumelles puissantes.
Ce sont des ours du Kamtchatka au corps noir et à la tête cannelle.



C'est sûr, il y en a, mais ... ils sont loin !
Nous continuons nos observations jusqu'au soir :



La suite

jeudi 26 septembre 2013

Baie Anastasia

Vers 8 h Le Soléal est au mouillage dans la Baie Anastasia (61° 22 N - 172° 53 E). Le ciel est nuageux, la température fraîche (4°) et le vent est faible (6 nœuds). Un temps de Kamtchatka !


Nous procédons à notre premier débarquement au Kamtchatka. Une toundra différente de celle observée hier se dresse sous nos pieds, avec toutes sortes de baies délicieuses ...




... mais aussi de nombreux excréments d'ours : ils sont passés par là depuis peu !
Nous revenons au navire ...


juste à temps pour voir un pod d'orques constitué de 2 femelles, un bébé et 2 mâles :



Nous quittons la baie Anastasia ...


pour poursuivre vers le sud. A 14 h nous sommes près de l'île Bogoslov :


De nombreux oiseaux volent autour du navire :



Nous débarquons au fond d'un fjord, dans la baie de Pavel, où nous allons faire une randonnée pour rejoindre un point de vue culminant sur tout le fjord. (Il pleut donc pas de photos)

La suite