dimanche 15 septembre 2013

Anadyr - Préobrazhenya

Nous partons de Paris, à 13 h, vers la Sibérie orientale sur un vol privatisé d'Air Caraïbes.
Le contrôle à Orly a été particulièrement long ! ! !
Le vol se passe sans problème, il est très agréable : nous sommes très peu de passagers dans un avion de 300 places.




lundi 16 septembre, à 9 h 45 nous arrivons à Anadyr en Tchoukotka (Est de la Sibérie).
L'attente est longue (très longue !)pour la vérification des passeports et visas …
Voici notre premier contact avec la Russie ...


Nous embarquons sur le Soléal qui est amarré à ce quai.
Voici la carte de notre croisière en Tchoukotka, vers le détroit de Béring.


Dans la baie d'Anadyr, des bélugas tournent autour du navire mais ne sortent jamais la tête de l’eau. On peut même les voir depuis le balcon de notre cabine.


Des phoques tachetés curieux viennent nous observer.


Nous participons à l'exercice d'abandon du navire avant d'appareiller et le lendemain ...

mardi 17 septembre, nous nous réveillons en mer de Béring, sous un soleil magnifique.
En début d'après midi, à bâbord, apparaissent les côtes de Préobrazhenya





Des souffles sont aperçus à tribord. 
Aussitôt, le Commandant manœuvre, ralenti et nous approchons silencieusement de baleines grises du Pacifique. Nous restons une heure à les contempler depuis les ponts ...




Vers 15 h nous jetons l'ancre. (64° 46 N - 174° 56 W) Nous montons dans les zodiacs pour débarquer sur la plage d'Aachen. Nous marchons alors dans une grande plaine pour une découverte de la toundra arctique avec ses couleurs si particulières du Nord.









Quelques iris bleus de Sibérie étaient encore fleuris



En fin de soirée, après cette belle journée, nous regagnons le Soléal, 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire