jeudi 6 avril 2017

Arles - les thermes

Trois jours en Provence - 9

A l'époque romaine, les thermes étaient un des lieux publics les plus répandus. Nous poursuivons donc notre visite d'Arles par les thermes de Constantin et dès l'entrée, en contrebas, nous apercevons un foyer ...


et des murs imposants ...


Ici le dessin d'une maquette (provenant du musée d'Arles Antique) représente les thermes de Constantin au IVème siècle ...


et là, le plan des thermes ...


Les salles chaudes ...


Plusieurs foyers permettaient un chauffage par le sol, avec une circulation d'air chaud sous les planchers ...




Le plancher surélevé sur les pilettes ... 







Un détail du plancher ...


de plus près ...


Dans le caldarium (salle chaude), on peut entrer dans une demi-abside couverte par une voûte imposante ...


La structure des murs montre une alternance de briques et de petits moellons de calcaire ...




Nous quittons les thermes, puis nous retournons vers les arènes en suivant de sympathiques petites rues ...








Mais nous n'allons pas rentrer tout de suite à Nîmes, car nous allons  maintenant faire un tour sur les remparts d'Aigues-Mortes ... 















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire