mardi 4 avril 2017

Le Pont du Gard

Trois jours en Provence - 1

C'est le début des vacances de Printemps et nous partons vers le Sud, sous un très beau soleil, pour visiter en famille quelques monuments romains. Nous commençons par le Pont du Gard ...


Ce pont-aqueduc construit par les Romains vers 50 après JC est exceptionnel. C'est le pont-aqueduc romain le plus haut du monde et surtout son état de conservation est remarquable ...


Après ce premier contact, nous passons sur le pont et nous profitons de la vue sur le Gardon ...


Le pont vu de l'autre coté, rive droite ...


Ce pont antique à 3 étages est encore debout aujourd'hui malgré les guerres et les intempéries. Près d'un millier d'hommes ont travaillé sur ce chantier colossal achevé en seulement 5 ans. 
Nous descendons jusqu'au Gardon pour avoir une vue d'ensemble ...










Au 1er siècle de notre ère, l'antique "Nemausus" (Nîmes) décide de se doter d'un aqueduc, pour alimenter en eau la ville en plein développement. Pendant 5 siècles, l'aqueduc va acheminer l'eau par gravité, depuis la source d'Eure à Uzès (71,20 m d'altitude) vers la cité de Nemausus (59,80 m d'altitude au Castellum). Un parcours sinueux de 50 Km a été choisi et le Pont du Gard en fait partie ...


La ville de Nemausus qui compte 20 000 habitants acquiert alors un nouveau prestige avec des fontaines, des thermes, l'eau courante dans les riches demeures et une amélioration de la salubrité des rues. 
Par un escalier, nous montons jusqu'au sommet de l'édifice et nous allons pouvoir visiter la canalisation. L'entrée est actuellement protégée et la visite est réglementée ...


La canalisation avait une largeur constante de 1,35 m ...


Elle est recouverte d'une voûte protégée par un enduit de mortier de chaux ...


Sur les côtés, d'importants dépôts de calcaire réduisent le passage de l'eau ...


Notre petit groupe ressort de l'autre coté, rive droite ...


Sur la rive gauche, 600 m en aval du pont, on devine la carrière de l'Estel qui a été un des principaux lieux d'extraction du calcaire utilisée (calcaire coquillier grossier) pour la construction du Pont du Gard. Les blocs de pierre étaient transportés essentiellement par voie d'eau !


Puis nous redescendons par un petit sentier ...






On remarque une légère courbure vers l'amont ...




Nous partons ensuite vers l'amont, afin d'avoir une vue d'ensemble. Rive gauche ...


Rive droite ...


Et le voici en entier ...


Au retour, nous nous arrêtons devant de très vieux oliviers nés en l'an 908 dans une vallée aride d' Espagne et transplantés le 23 septembre 1988 dans ce lieu prestigieux ...




Nous retrouvons notre carrosse et nous portons vers Nemausus Nîmes.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire